Soutien à l’avocate Nasrin Sotoudeh

Vendredi dernier était célébrée la journée internationale de lutte pour les droits des femmes ; trois jours plus tard, ce lundi 11 mars, une avocate iranienne militante et féministe, Nasrin Sotoudeh, a été condamnée à 33 ans de prison et à 148 coups de fouet sur la base de sept chefs d’accusation. Âgée de 55 ans, Nasrin Sotoudeh a été arrêtée en juin 2018 ; elle avait déjà passé trois ans en prison, entre 2010 et 2013, pour « action contre la sécurité nationale » et « propagande contre le régime ». Elle est condamnée aujourd’hui pour avoir notamment défendu des journalistes, des activistes et des opposant.e.s arrêté.e.s lors des grandes manifestations de 2009 contre la réélection (contestée) de l’ex-président ultraconservateur Mahmoud Ahmadinejad. Avant son arrestation, elle avait notamment pris la défense de plusieurs femmes arrêtées pour avoir enlevé leur voile en public afin de protester contre le port obligatoire du voile depuis la Révolution islamique de 1979.

Fem&L.A.W. est scandalisée que cette avocate ait été arrêtée et condamnée pour avoir fait son travail et pour son engagement en faveur des droits humains et des droits des femmes. Nous réclamons l’annulation de cette condamnation abjecte, ainsi que la libération immédiate et sans conditions de Nasrin Sotoudeh.

Une manifestation en soutien à Nasrin Sotoudeh aura lieu ce jeudi 14 mars à 18h, devant l’ambassade d’Iran (avenue Franklin Roosevelt, 15 à Ixelles).

Share this post

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email